• Afhalen na 2 uur in een winkel met voorraad
  • Gratis thuislevering in België vanaf € 25
  • Ruim aanbod met meer dan 10 miljoen producten
  • Afhalen na 2 uur in een winkel met voorraad
  • Gratis thuislevering in België vanaf € 25
  • Ruim aanbod met meer dan 10 miljoen producten

Un Siècle en cinq actes E-BOOK

Les grandes tendances du théâtre belge francophone au XXe siècle

Paul Aron, Cécile Michel, Philip Tirard
E-book | Frans
€ 20,99
+ 20 punten
Eenvoudig bestellen
Veilig betalen
Onmiddellijk geleverd via e-mail

Omschrijving

« Il n'est pas d'art plus subordonné à la mémoire que le théâtre. Et pas seulement parce que les acteurs sont censés connaître leur texte «par coeur», ce qui fascine le profane et est en réalité le cadet de leurs soucis. Si le théâtre dépend d'une mémoire, c'est de celle de ses spectateurs. On ne rappellera jamais assez que tout un chacun, grâce aux techniques d'archivage modernes, peut se doter d'une culture littéraire, musicale, cinématographique, plastique au prix d'une immersion dans un musée imaginaire rendu possible par le développement des supports mécaniques.

Dans le théâtre, rien de pareil, parce que rien ne permet de conserver une représentation à l'identique, qui suppose la coïncidence de deux consciences en action, celle de l'acteur et celle du spectateur, et puis la décantation, dans le souvenir de ce dernier, de ce qu'il a vu, capté, éprouvé, éléments singuliers, au surplus, liés à sa propre subjectivité, à sa propre réserve d'expérience et de culture qui lui font enregistrer certaines choses et pas d'autres, différentes de celles que ses voisins ont, pour leur part, retenues. On peut en conclure un peu vite que faire dès lors l'histoire du théâtre est chose impossible. Il se trouve que l'on ne se résout pas à cette amnésie, que l'amour du théâtre est le plus fort, que le désir de le prémunir de l'oubli l'emporte sur le constat de carence. Cette contradiction est la base de notre entreprise: retracer cent ans de théâtre en Belgique francophone, ces cent années qui constituent l'essentiel de cette activité dans nos contrées.


Paul Aron et Cécile Michel, au départ de documents, s'entendent à concrétiser ce qui s'est depuis longtemps dissipé dans le passé. Pour la période charnière des années 40-60, la contribution de Philip Tirard s'imposait: ne lui doit-on pas un livre remarquable sur l'aventure centrale de cette période, celle du Théâtre National des origines? Pour la période plus proche d'aujourd'hui, Nancy Delhalle et moi avons pu nous fier à notre expérience personnelle...» Jacques De Decker

À PROPOS DES AUTEURS

Paul Aron, directeur de recherche au FNRS et professeur à l'ULB, a écrit plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire de la littérature belge de langue française. Parmi ses publications récentes dans le domaine théâtrale : La mémoire en jeu. Une histoire du théâtre de langue française en Belgique, Bruxelles, La Lettre volée — Théâtre National de la Communauté française de Belgique, 1995. Toujours dans le domaine théâtral, signalons également : « Le choeur parlé et les écrivains belges de Picard à Plisnier » in : Rue des Usines n°34-35 : Entre poésie et propagande. Charles Plisnier et les choeurs parlés en Belgique, printemps 1997 ; «Mimodrame et monodrame : deux formes méconnues de la crise du théâtre » in Mise en crise de la forme dramatique, 1880-1910. Actes du colloque des 10, 11 et 12 décembre 1998, études réunies par J.-P. Sarrazac in : Études théâtrals n°15-16, Louvain-la-Neuve, 1999, pp. 178-191 ; « Quelques sources historiques et littéraires du Cocu magnifique » in : Textyles n°16, Bruxelles, Le Cri Éditions, 1999, pp. 19-25. Il a également dirigé (avec Alain Viala et Denis Saint-Jacques) Le dictionnaire du littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, 2002.

Cécile Michel prépare une thèse de doctorat concernant l'Histoire des théâtres francophones à Bruxelles de 1918 à 1950 et travaille comme rédactrice au Théâtre National de la Communauté Wallonie-Bruxelles.

Philip Tirard (1956-) est journaliste. Après avoir collaboré au Pourquoi Pas ?, il a participé, en 1983, au lancement de l'hebdomadaire Le Vif (-L'Express) dont il a dirigé la rubrique culturelle pendant treize ans. Il s'y est notamment spécialisé dans la critique théâtrale, qu'il exerce à La Libre Belgique depuis 1996. Il est l'auteur d'une évocation biographique de Jacques Huisman, Des souvenirs et des masques, parue chez CFC-Éditions en 1996.

Romancier, dramaturge, traducteur et critique, Jacques De Decker est Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique et Président du Centre belge de l'Institut International du Théâtre - Communauté française. Dans le domaine théâtral, sa passion se manifeste très tôt (il a dix-huit ans quand il fonde en 1963 le Théâtre de l'Esprit Frappeur avec Albert-André Lheureux) et s'est déployé depuis lors aussi bien à travers le maniement des divers modes d'expression écrite qu'à travers l'enseignement (INSAS, Conservatoire de Bruxelles). En tant que critique, il collabore au journal Le Soir depuis 1971 et travaille également pour la radio et la télévision belges (notamment, en 82-84, l'émission littéraire Écritures à la RTBF), ainsi que pour des publications belges et étrangères (notamment au Magazine Littéraire à Paris). Homme de lettres et de théâtre, il a réalisé de nombreuses traductions et adaptations de Hugo Claus, Tom Stoppard, Botho Strauss ou encore Woody Allen et Peter Ustinov, mais aussi d'auteurs classiques : Marlowe, Shakespeare, Goethe, Kleist. Parmi ses réalisation les plus récentes, citons une traduction de La Ronde de Schnitzler créée en avril 2003 au Théâtre des Martyrs et le recueil de nouvelles Tu n'as rien vu à Waterloo publié aux Éditions du Grand Miroir.

Doctorante, boursière du FNRS, Nancy Delhalle est membre du comité de rédaction de la revue Alternatives théâtrales et vice-présidente du Centre belge de l'IIT - Communauté française.
Quelques articles publiés : « Du réel au théâtre : les formes pour le dire » in : Scènes n°2, 1999 ; « Questions de réalisme » in : Cahier pédagogique du Théâtre National n°46 : « Rwanda 1994 », avril 2000 ; « Lines of force and points of contact in the dramaturgy of francophone Belgium » in : The World of Theatre, Dhaka, Bangladesh Centre of the International Theatre Institute, 2000 ; « Les figures féminines dans le théâtre de Jean-Marie Piemme » in : Alternatives théâtrales n°75, 4e trimestre 2002.
À paraître : « En 1968, René Kalisky donne Trotsky, etc. in : Une histoire de la littérature francophone de Belgique (1830-2000), ouvrage collectif sous la direction de Jean-Pierre Bertrand, Michel Biron, Benoît Denis, Rainier Grutman, Université de Liège, centre d'études de la littérature francophone de Belgique.

Specificaties

  • Productcode (EAN): 9782871067658
  • Verschijningsdatum: 5/08/2021
  • Type: E-book
  • Bestandsformaat: ePub
  • Beveiligd met: /
Toon meer

Beoordelingen

Uitgebreide specificaties

Betrokkenen

Inhoud

  • Taal: Frans

Eigenschappen

  • Productcode (EAN): 9782871067658
  • Verschijningsdatum: 5/08/2021
  • Uitvoering: E-book
  • Beveiligd met: /
  • Bestandsformaat: ePub